Annuaire des créateurs de mode

 

 

Paco Rabanne

Paris

Fashion Week Paris

Paco Rabanne

photo facebook Paco Rabane

 

Paco Rabanne sur facebook Paco Rabanne Pinterest Paco Rabanne sur instagram Paco Rabanne sur twitter Paco Rabanne sur youtube Paco Rabanne sur wikipedia

 

Maison Paco Rabanne

Siège Social

17 rue François 1er

75008 PARIS

www.pacorabanne.com

 

Biographie Paco Rabanne

18 Février 1934 : Naissance de Francisco Rabaneda y Cuervo à Pasaia, dans le pays basque espagnol, d'une mère première main chez Cristóbal Balenciaga et d'un père colonel dans les forces républicaines.

1939 : Le père de Paco Rabanne est fusillé par les troupes franquistes lors de la guerre civile. Sa famille fuit alors l'Espagne. Après un temps d'internement dans les camps de Port-Vendres et Argelès-sur-Mer, elle s'installe en France près de Morlaix.

Formation : Etudes d'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts à Paris.

Paco Rabanne finance ses études en produisant des croquis de mode, dessins de sacs pour Roger Model et de chaussures pour Charles Jourdan.

1959 : Le Women's Wear Daily publie une série de sept robes aux lignes géométriques très épurées, signées Franck Rabanne.

1963 : Lauréat de la Biennale de Paris avec une sculpture habitable pour jardin, exposée au Musée d'art moderne.

À la fin de ses études il se lance dans la fabrication artisanale d'accessoires fantaisie, comme des boutons ou des broderies sans fil ni aiguille, qui s'appliquent sur des vêtements Haute Couture Balenciaga, Nina Ricci, Maggy Rouff, Philippe Venet, Pierre Cardin, Courrèges, Givenchy jusqu'en 1966.

1965 : il crée des « Pacotilles », accessoires en Rhodoïd (boucles d'oreilles, lunettes, casques) en collaboration avec Michèle Rosier, Christiane Bailly et Emmanuelle Khan, stylistes en vogue du prêt-à-porter industriel. La signature « Paco Rabanne » apparait alors et c'est la naissance d'un couturier.

Février 1966 : la Première Collection Manifeste est présentée à l'hôtel George-V : « 12 Robes Importables en matériaux contemporains », agrémentées de sequins et plaques en rhodoïd.

21 avril 1966 :  Seconde collection, avec des maillots de plage en rhodoïd au Crazy Horse Saloon portée par les artistes du lieu pendant le défilé.

Septembre 1966 : Modèles en cuir riveté, plumes d'autruche et aluminium exposés à la galerie d'art d'Iris Clert à Paris.

Octobre 1966 : La Maison Paco Rabanne s'installe au 33, rue Bergère dans un décor de tubulures d'acier et murs noirs.

Création de modèles pour le cinéma:

  • Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard
  • Les Aventuriers de Robert Enrico
  • Voyage à deux (Two for the road) de Stanley Donen.

1967 - 1970 : il connaît une période riche en expérimentations de matériaux et projets révolutionnaires comme des robes en papier, des modèles en cuir fluorescent, métal martelé, jersey d'aluminium et fourrure tricotée. Il conçoit des réalisations audacieuses qui marqueront le grand public comme une robe en plaques d'or incrustées de diamants, portée par Françoise Hardy ; vêtement moulé « Giffo » et robes tout en boutons. Il crée alors les « Rob'auto », une collection limitée de prêt-à-porter destinée à la conduite automobile. RIl réalisera également des robes pour Casino Royale, film réalisé par John Huston et Barbarella de Roger Vadim. Ces créations seront acquises par des musées d'art contemporain tel le MoMA (Museum of Modern Art) à New York.

1969 : Partenariat avec l'entreprise Puig pour lancer un premier parfum, « Calandre », au design audacieux et à la fragrance totalement novatrice qui lui garantissent un franc succès. Enfin, il publie son livre Nues avec les photos de Jean Clemmer aux éditions Pierre Belfond.

1971 - 1975 : il adhère à la Chambre Syndicale de la Couture. Paco Rabanne intègre dans ses collections du tissu effrangé, lacéré ou retissé, transforme les mouchoirs de Cholet, les foulards en robes ou les chaussettes en manches de pull-overs. C'est pendant cette période qu'apparaissent les masques, bustiers et gilets en plastique moulés et de la texture en maillon.

1973 :  Premier parfum masculin, « Paco Rabanne » pour homme. Là aussi la forme étonne et le jus inaugure la démocratisation du parfum au masculin.

1976 - 1989 : Lancement de la ligne de prêt-à-porter masculin. Ses autres collections Couture s'enrichissent de nouveaux matériaux traités de façon non conventionnelle comme les tissus luminescents, les papiers métallisés, le daim ajouré ou tressé de métal, les rideaux de perles de bois et de formes spectaculaires. Il élabore le plastron avec des épaulettes en métal martelé articulé, les vestes sculptées en fourrure, les manteaux cerf-volant, les pourpoints en cotte de maille et les chaussures « à la poulaine ». Après le succès remporté par ses robes dans le cinéma, il entreprend la création de costumes de théâtre pour Par delà les marronniers de Jean-Michel Ribes.

1979 - 1988 : Lancement des parfums « Métal », « La Nuit », « Sport » et « Ténéré ». À l'initiative privée de Paco Rabanne a lieu la création à Paris du Centre 57, un lieu destiné à la production d'artistes de la diaspora noire. Salaam Bombay !, film réalisé par Mira Nair qu'il coproduit et qui obtient la Caméra d'or au festival de Cannes 1988.

1990 - 1998 : Lancement d'une ligne de prêt-à-porter féminin. Les collections Couture multiplient les effets de lumière très travaillés, comme les volumes sculpturaux : pastilles miroir, plexiglas, reflets lasers, fibre optique signent le style Rabanne. Les accessoires (bijoux, coiffes et chaussures) sont traités comme de véritables œuvres à part entières. Attribution du « Dé d'or » pour la collection Printemps Été 1990.

Constatant que ses parfums semble avoir les faveur du public, en 1993 et 1996, deux nouveaux parfums voient le jour, couronnés une fois de plus de succès, « XS » (décliné en XS pour Elle) et « Paco ». Si le premier affirme sa virilité, le second se veut mixte et se conjugue avec le lancement d'une ligne de vêtements et d'accessoires unisexes. De plus, Paco Rabanne publie une série d'ouvrages issus de son cheminement spirituel, dont la Trilogie sur le temps, une réflexion sur la condition humaine et la quête mystique.

1996 : Fabrication des costumes de scène de Mylène Farmer pour sa tournée 1996/1997.

1999 : Paco Rabanne met fin aux collections Haute Couture pour développer le prêt-à-porter.

1999 : Parfum « Ultraviolet »

2000 : Paco Rabanne reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports.

2000 : Paco Rabane confie la direction artistique des collections de prêt-à-porter à Rosemary Rodriguez.

Maison Paco Rabanne

2000 : Rosemary Rodriguez prend la Direction Artistique des collections prêt-à-porter.

2001 à 2009  : sont mis en vente successivement « Ultraviolet Man », « Black XS », « Black XS » pour elle, « 1 Million » et « Lady Million ».

2013 : Lancement du parfum "Invictus"

Juillet 2013 : Juien Dossena est nommé directeur artistique du prêt-à-porter féminin de la Maison Paco Rabane.

Janvier 2016 : Ouverture d'une boutique rue Cambon.

Direction artistique

  • 1966-1999 : Paco Rabanne
  • 2000-2005 : Rosemary Rodriguez
  • 2005-2013 : Patrick Robinson
  • Depuis Juillet 2013 : Julien Dossena

Défilés

5 Mars 2015 : Paco Rabane réintègre le calendrier officiel de la Fashion Week de Paris.

 

Biographie Julien Dossena

1982 : Naissance à Lorient.

Formation :

  • Ecole d'arts appliqués Duperré à Paris
  • 2002 : Entre à l'école nationle supérieur des arts visuels de la Cambre à Bruxelles.

2006 : Prix spécial du Jury et Prix 1.2.3 de festival d'Hyères

2008-2012 : Designer senior au studio de prêt-à-porter de Balenciaga, sous la direction de Nicholas Ghesquière.

Juillet 2013 : Juien Dossena est nommé directeur artistique du prêt-à-porter féminin de la Maison Paco Rabane.

Septembre 2014 : Présente sa 3ème collection pour Paco Rabanne, en présence d'Anna Wintour.

Avril 2016 : Président du jury du festival d'Hyères.

 

Boutique à Paris

Paco Rabanne

12 rue Cambon

PARIS

 

 

Annuaire des créateurs

 

Tous les créateurs

Haute Couture

Fashion Week Paris

Designers Apartment

Créateurs primés

Créateurs diplômés

A à Z Yiqing Yin haute couture Christine Phung designers apartment Olivier Battini diplômé d'Esmod

 

Luxe accessible

Créateurs Parisiens

Mode Femme

Denim

Sacs

Bijoux

Chaussures

http://static.galerieslafayette.com/media/138/13874549/G_13874549_140_VPPM_2.jpg

biographie createurs mode femme, boutiques à Paris

7 for all mankind facebook

biographie createur sacs, boutiques à Paris biographie createurs bijoux, collections, boutiques à Paris biographie createurs de chaussures, collections, boutiques paris

 

T-Shirts

Chapeaux

Lingerie

Robes de Mariée

Tatouages éphémères

Bijoux de peau

biographie createurs collections robes de mariées, boutiques à paris

bijoux de peau tatouage ephemere

 

Homme

Décoration

Librairie Mode

biographie createurs collections homme, boutiques à paris biographie createurs objets déco, boutiques à Paris http://media.fashionmag.com/m/b61a/f1e1/1075/47f2/baa9/0b25/e03f/1b64/40bc/b306/510x800/b306.jpg

 

 

Fashion Week Milan

Fashion Week Londres

Fashion Week New-York

Fashion Week Barcelona

Fashion Week Bangkok

Fashion Week Tunis

Fashion Week Milan http://media-cache-ak0.pinimg.com/736x/02/93/56/0293567b1bc08ce7c41ba23f91b2dcec.jpg Kai

 

 mise à jour 21 Janvier 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Renaudon Marketing - Design : Online Creation - Tous droits réservés - Mentions légales