Le diamant ne se démode pas et sa valeur augmente avec le temps, au même titre que l’or. Il incarne depuis toujours le luxe et la richesse, et est resté pendant des siècles la possession des grosses fortunes et des rares personnes des classes aisées qui pouvaient se les acheter et les porter. Aujourd’hui le diamant s’est démocratisé et bien que son prix puisse, pour les pierres exceptionnelles en taille et en rareté, être prohibitif pour le plus grand nombre, le diamant reste accessible. De manière générale, le diamant présente une couleur blanche avec une transparence remarquable. Mais d’autres couleurs existent, nous avons fait le point pour vous.

Quelles sont les différentes couleurs de diamant qui existent ?

Les diamants peuvent avoir de multiples couleurs. Cette pierre précieuse peut présenter des couleurs très variées selon son origine et ses caractéristiques. Toutefois, vous pouvez avoir une idée sur les couleurs les plus remarquables. Il convient de préciser que les couleurs n’enlèvent rien à la bonne brillance et à la grande clarté qu’on connaît aux diamants.

Le diamant de couleur jaune

Lorsque vous entrez dans le domaine de la coloration des diamants, la couleur jaune est la plus populaire. Bien que ce diamant présente une teinte blanche dans son fond, la couleur jaune est sa principale caractéristique. Les atomes d’azote sont les molécules qui lui permettent d’avoir cette couleur. Vous pouvez le retrouver dans la fabrication des colliers, des perles et aussi des bagues en or. La couleur jaune est devenue aujourd’hui la tendance des cristaux de diamant.

Le diamant noir

Le diamant noir n’est pas totalement imbibé de la couleur noire comme on peut le penser. Il s’agit d’un diamant blanc qui contient assez de particules sombres. De ce fait, il obtient une couleur noire à cause de sa transparence. Toutefois, il demeure brillant et sert à orner les sacs et les vêtements de couleur noire. Vous pouvez faire un achat d’un bijou avec un diamant noir dans n’importe quelle bijouterie. Le diamant noir connait un succès croissant auprès des créateurs, et son côté anticlassique le rend de plus ne plus populaire auprès du public féminin… et masculin.

Le diamant bleu

Le diamant bleu obtient sa couleur grâce aux atomes de bore et d’hydrogène. Très rare à l’état naturel, il est beaucoup plus cher que le diamant blanc ou jaune. Le diamant de couleur bleue est adapté aux colliers et aux bracelets pour femme. Grâce à sa teinture et à sa finition, il est toujours plus brillant. Contrairement au diamant jaune qui a tendance à ressembler au blanc, la couleur bleue se fait vite remarquer. Elle est plus vive et attire le regard.

Le diamant brun ou marron

Moins populaires, ce type de diamant n’a pas le même succès que les précédents. Sa couleur est due à une déformation du réseau cristallin qui se crée lors de la formation du diamant. La couleur varie du brun au champagne, en passant par des couleurs cognac plus ou moins marquées. Il présente les mêmes caractéristiques structurelles que les diamants de couleur rouge et rose. Ces couleurs sont assez rares, ce qui fait du diamant brun ou marron des diamants recherchés pour cette couleur particulière.

Les diamants de couleur verte

Les reflets verts des diamants verts sont dus à une désorganisation de la structure interne du carbone, le diamant présentent alors une couleur verte. Parfois, elle ressemble à la couleur bleue lorsque le diamant est éclairé sous un certain angle par des rayons de lumière.

Pourquoi les diamants existent-ils selon différentes couleurs ?

Nous venons de voir qu’à l’état naturel, les diamants pouvaient arborer des teintes différentes, en fonction de leur composition intrinsèque. Il faut également savoir que la diversité des couleurs est liée à la provenance géographique des diamants et de la composition de la roche d’où ils ont été extraits.

Par ailleurs, il est possible de retravailler la couleur du diamant, pour lui donner un aspect plus naturel et plus éclatant, ou pour rehausser sa couleur naturelle. Les deux techniques utilisées sont :

  • La thermo-pression qui consiste à chauffer à très forte pression et à très haute température la pierre afin d’atténuer les nuances jaunes et le rendre plus blanc et plus éclatant.
  • L’irradiation, permet de créer des couleurs plus marquées ce qui permet d’obtenir des couleurs de diamants que l’on ne trouverait pas à l’état naturel, tout en conservant les caractéristiques du diamant.

La pluralité de ces pierres selon leurs couleurs permet de les exploiter pour confectionner différents bijoux. Ce sont donc les raisons qui expliquent l’existence des diamants selon différentes couleurs.

Peut-on facilement détecter la couleur d’un diamant ?

Détecter la couleur d’un diamant n’est pas difficile. Même si vous l’observez simplement, vous pouvez savoir s’il est transparent ou pas. Néanmoins, d’autres diamants sont tellement fluides au point où l’on n’arrive pas à bien percevoir leurs couleurs. Certains éléments permettent de connaître la couleur d’un diamant. Il y a d’abord la teinte générale du corps de la pierre précieuse. Cette teinte ne se remarque pas dans le fond du diamant, mais il permet de donner une couleur à son corps. En plus, le ton clair ou foncé du diamant permet de connaître avec précision sa couleur interne. Le dernier élément est la saturation qui est représentée par l’intensité de la couleur du diamant.

A lire aussi sur notre blog bijoux :

A lire également